1/6

Lycée Français de Medellín attirera d’avantage des entrepreneurs

Le 26 mars 2015

PHOTO MARIO VALENCIA

La Colombie et la France plus unis. Dans son ordre, José Delcroix, consul français à Medellín ; Jean Marc Laforêt, ambassadeur français en Colombie; et Carlos Mazo, responsable du projet Lycée Français. 

 

L’ouverture du Lycée Français septembre prochain est capitale pour les entrepreneurs français et pour Medellín. Ainsi le signale l’ambassadeur de France en Colombie, Jean Marc Laforêt, qui a signalé que cette institution peut attirer d’avantage des français dans la ville. “Les entrepreneurs pourront avoir leurs enfants dans cet institut”, a dit.

Par ailleurs, d’après le diplomate, Medellín gagne en qualité éducative, car le but est d’avoir un lycée trilingue (français, anglais et espagnol), dont les diplômés pourraient concourir dans un monde globalisé. “Si l’on parle ces trois langues on peut travailler dans n’importe quel lieu au monde ”, a dit l’ambassadeur français.

Les classes démarrent septembre prochain, mais pour le moment avec des enfants de 3 à 5 ans seulement et, petit à petit on augmentera les niveaux chaque année, jusqu’à ce qu’il y ait 1.500 étudiants.

D’après Laforêt, dans la ville il y a 500 français enregistrés au consulat, mais il peut y avoir plus puisqu’ils ne sont pas obligés de le faire. Il a dit que ces familles bénéficieront du Lycée, mais celui-ci recevra aussi des étudiants qui habitent à Medellín et au département.

En effet, à Bogotá, seulement le 30 pour cent des étudiants du Lycée sont français. L’institution compte avec 500 sièges dans 130 pays et en Colombie elle est aussi à Pereira et à Cali.

L’ambassadeur ne sait pas ce qui est arrivé au passé pour que le Lycée ne soit pas à Medellín, une ville qui se qualifie comme florissante. “Mais je suis très heureux de démarrer le projet”, a indiqué.

 

Avec l’appui de la France

“Celui-ci est un rêve que nous avons depuis plusieurs années et qui se matérialise avec l’accompagnement de l’Ambassade de France et qui servira pour fournir une éducation trilingue et multiculturelle aux étudiants de la ville, a signalé Carlos Esteban Mazo, vice-président de “Transcontinental Education Group”, la compagnie qui gère le projet.

Il a indiqué que le siège du Lycée Français se trouvera à « El Alto de Las Palmas », près du péage de “El Escobero”, dans un espace de 36 mil mètres carrés, avec un investissement de départ  dans sa première étape de 4 millions de dollars. Il a exprimé que c’est un siège planifié de A à Z, où l’on a pensé à tout et son design est moderne, avec presque aucune illumination artificielle.

Mazo a signalé qu’un avantage du Lycée Français est qu’il a très peu de marge d’erreur grâce à l’appui du gouvernement français, car il les a aidés à trouver le recteur, qui a été au Brésil, et les professeurs, à travers le réseau de l’Agence pour l’Éducation Française.

Le consul de France à Medellín, José Delcroix, a souligné que le Lycée rentre dans la chaîne des alliances avec des universités et avec la France.

CONTEXTE DE LA NOUVELLE

 

ET PAR LA SUITE?

UN APPRENTISSAGE DE TROIS LANGUES

 

Les premières années au Lycée Français de Medellín seront pour renforcer l’apprentissage de l’espagnol, comme langue maternelle de la plus part des étudiants, mais ils apprendront simultanément le français, pour commencer après avec l’anglais. L’objectif est que lorsque les étudiants terminent leur scolarité ils aient la maîtrise des trois langues et soient familiarisés avec deux cultures. L’étudiant sera très éduqué pour l’analyse et la communication.

 

 

CARLOS MARIO GÓMEZ

Liceo Francés de Medellín

Lycée Français Medellín, 2019

Contacto

e-mail : info@lf.edu.co

Nuestro número de teléfono cambió por el: (+57 4) 6091239 

Km 10 vía El Escobero - Las Palmas

Envigado, Antioquia, Colombia

  • Facebook - círculo blanco
  • Instagram - Círculo Blanco
  • YouTube - círculo blanco
  • Flickr - círculo blanco